Façade d'un bâtiment en colombage, ville de Tréguier

Ecole de Chaillot

L’École de Chaillot, créée en 1887, est devenue le département formation de la Cité de l'architecture et du patrimoine en 2004. Fidèle à sa mission d’origine, elle délivre des formations post-diplômes sur un domaine qui s’étend des monuments et centres historiques jusqu'au patrimoine ordinaire. Elle forme les architectes du patrimoine, spécialisés dans la conservation et la restauration architecturales, urbaines et paysagères (Diplôme de spécialisation et d'approfondissement - DSA - mention Architecture et patrimoine), ainsi que les Architectes et Urbanistes de l’État - AUE (formation post-concours). Elle mène des coopérations de la même nature à l'étranger.
A l’unisson de la volonté d’ouverture de la Cité, l’École de Chaillot élargit le cercle de ses destinataires pour initier de nouvelles formations. Différentes actions sont menées aujourd’hui en direction de la maîtrise d’ouvrage privée et publique, et en particulier des élus locaux, avec le cycle “architecture et maîtrise d’ouvrage”, en partenariat avec l’association Architecture et Maîtres d’Ouvrage (AMO). Et le grand public se voit proposer des “cours publics d’histoire de l’architecture”.

A l'occasion des 125 ans de l’École de Chaillot, un ouvrage retraçant son histoire est paru :
Florence Contenay, Benjamin Mouton, Jean-Marie Pérouse de Montclos, L'Ecole de Chaillot, une aventure des savoirs et des pratiques, Paris, Éditions des Cendres / Cité de l'architecture et du patrimoine, 2012, 251 p. (voir ci-dessous).