Découvrez plus d'œuvres

œuvre du musée

Jubé

Numéro d'inventaire

MOU.00759

Situation

Exposé

Date d'inscription à l'inventaire

Vers 1886

Statut

Propriété de l’État, Cité de l’architecture et du patrimoine, musée des Monuments français

Auteur(s)

Datation

1885

La sous-commission du musée de Sculpture comparée décide de la réalisation du moulage en 1884 (PV de la sous-commission du MSC, 2 avril 1884); les premières pièces du moulage arrivent au musée en novembre 1885 (PV de la sous-commission du MSC, 4 novembre 1885).

Description

Dénomination

Description du décor

Exécuté vers 1533, le jubé a été commandé par l'évêque de Limoges Jean de Langeac, ambassadeur de François Ier à Rome. Si la structure est gothique, le décor est en revanche inspiré de la Renaissance italienne, comme en témoignent les couronnes, putti, cartouches, arabesques, vases et rinceaux. Dans les couronnes étaient sculptées les armes de Jean de Langeac, buchées à la Révolution. Dans les angles supérieurs quatre angelots nus tiennent les instruments de la Passion. Dans les niches aujourd'hui vides se trouvaient les statues du roi David, de saint Pierre, de saint Ambroise et de saint Augustin rencontrant Lucrèce et Bacchus. Au soubassement, six bas-reliefs représentent les scènes mythologiques des travaux d'Hercule, d'après des modèles italiens. Conçu pour séparer la nef du choeur, ce jubé est remonté au revers de la façade au moment de la Révolution. Originellement sculpté sur ses deux faces, seul un de ses côtés est aujourd'hui visible.

Dimensions

Prof. : environ 200 cm

H : 630 cm; l : 1150 cm

œuvre de référence

Jubé

Datation

1533-1536

Emplacement dans l'édifice

Revers de la façade occidentale

Edifice de référence

Limoges - Cathédrale Saint-Etienne

Localisation

Limoges, Haute-Vienne, Limousin, France

Mise à jour le 28/07/2015