Theatre on the Fly, Chichester Festival Theatre Architectes, Assemble , Global Award for Sustainable Architecture 2017 © Jim Stephenson

Développement culturel

La culture architecturale et la culture urbaine sont façonnées chaque jour par des acteurs nombreux, dans un débat permanent, traversé d’interrogations, d’interactions et de tensions, éclairé par des échanges.
Créé en 2015, le Développement culturel anime un débat pluridisciplinaire sur la ville et l’architecture et plus généralement l’évolution du monde habité.
Débat pluriel, où l’on observe l’architecture depuis une série de points de vue : philosophique, anthropologique, artistique et/ou géopolitique, scientifique et/ou historique… en accueillant des penseurs et des acteurs de la transformation de nos sociétés.

Observer l’architecture de l’extérieur, précisément pour l’inclure dans la culture générale. Faire découvrir aux publics les lectures de la ville et de l’architecture en lançant des ponts avec les arts modernes - cinéma, photographie, vidéo.

Accueillir à la Cité les scènes vivantes de la pensée et de la création pour nouer des liens de production et d’échanges avec l’architecture.

Situer l’architecture, non seulement dans sa propre histoire mais dans l’histoire du temps présent, en rendant sensibles les façons dont elle évolue, épouse les enjeux de son siècle, transforme les villes, donne formes et esthétique aux aspirations des sociétés.

Ces programmes s’adressent à tous les publics : habitants, citoyens, milieux de la création et de la connaissance, acteurs de la ville et de l’architecture.

 

Cinéma

De Fritz Lang à Amos Gitai en passant par Eric Rohmer, une forte proximité apparente le cinéaste et l’architecte, celui-ci s’avouant souvent un avatar de celui-là.

Premier vecteur de l’imaginaire de la ville, tous genres confondus, du thriller à la science-fiction en passant par le film réaliste, le cinéma est le perron universel par où l’on pénètre de plain-pied dans la ville, réelle ou rêvée, passée, présente ou future. Tant et si bien que la forme d’une ville s’arrime désormais puissamment à la forme cinématographique.

Le programme Cinéma se développe en deux axes : cycles de documentaires et longs métrages associés aux grandes expositions de la Cité, cycles de projections-débats sur la ville, le logement, l’architecture ou le paysage. Chaque séance est composée d’une projection puis d’un débat avec des personnalités invitées.

 

Écologies

L’hypothèse d’un monde entré dans l’Anthropocène, où c’est l’activité humaine qui modifie la biosphère, est partout à l’étude. Le philosophe Bruno Latour l’envisage comme un concept neuf : « avec ce rôle indéfiniment étendu de l’humain, l’humanisme est peut-être de retour, mais il faut reconnaître qu’il a une drôle de tête puisqu’il mêle la morale à la géologie et qu’il confond dans le même terme les sciences dites sociales et celles dites naturelles

Le programme Ecologies veut activer les échanges entre l'architecture et l’ensemble des disciplines impliquées aujourd’hui dans l’étude et la conduite «des milieux complexes habités ». Il s’agit d’arpenter et de questionner les complexités de l’éco-système contemporain, en rouvrant les portes entre architecture et sciences : sciences humaines et expérimentales, géo-politique, histoire globale des civilisations, technologies, économie du développement…

 

Global Award for Sustainable Architecture™

Le Global Award for Sustainable Architecture™ a été créé en 2006 par l'architecte et chercheure Jana Revedin, pour soutenir le débat mondial sur l’architecture et la ville à l’ère des grandes transitions, avec la  Cité de l’architecture & du patrimoine comme partenaire culturel, et le concours des institutions et des personnalités membres de son comité scientifique international. Il a reçu en 2010 le patronage de l'UNESCO.

Le Global Award for Sustainable Architecture™ récompense chaque année cinq architectes qui partagent l’éthique d’un développement plus durable et ont construit une démarche innovante là où ils travaillent, en Occident comme dans les pays émergents, dans les villes développées comme dans les quartiers précaires, dans les mégalopoles comme dans les territoires.

Le propos du Global Award for Sustainable Architecture™ est de rassembler ces architectes de grande pertinence, de stimuler l’échange des savoirs et des expériences qu’ils apportent. Depuis sa création, 55 architectes ont été récompensés, des grands précurseurs aux jeunes rebelles de la scène mondiale.

 

Littérature

La ville et ses cycles de vie reprennent en littérature la place qu’elles occupaient chez Georges Pérec ou au XIXe siècle, chez Balzac, Zola ou Proust, narrateur du déclin du Faubourg ou de la conquête bourgeoise de la Plaine Monceau.

Au cours des dernières années,  La carte et le territoire, de Michel Houellebecq, Naissance d'un pont de Maylis de Kerangal, Le Grand Paris d’Aurélien Bellanger, les romans noirs urbains de Jean-Claude Izzo... ont rencontré le public.

Le programme Littérature propose chaque trimestre une rencontre avec un écrivain qui a développé des liens profonds avec la ville, autour de son dernier ouvrage. Avec des invités, des images et des films qu’il a choisis, il/elle raconte comment il perçoit l’évolution des villes, des paysages, de l’habitat, et pourquoi ces objets pénètrent dans ses fictions, en deviennent parfois le sujet principal.

 

Métropoles

10, 20, 30 millions d’habitants : ces chiffres sans cesse rééchelonnés désignent la migration vers les villes comme le fait majeur du siècle. Il se constitue chaque semaine dans le monde l’équivalent d’une ville d’un million d’habitants, en Occident comme dans les pays émergents.  

Le programme Métropoles est un lieu d’observation et de questionnement de la transformation des villes et de ses conséquences sur les sociétés : mutations urbaines, suburbaines, digitales, préservation et activation des héritages, nouveaux modes économiques et politiques, nouvelles intelligences collectives, circuits de mobilité, régionaux et planétaires… La ville révèle ces mutations comme elle se définit à travers elles.

Métropoles développe des activités de connaissances et d’échanges, entre citoyens, décideurs, chercheurs et professionnels sur la ville : comme milieu habité, comme culture partagée, comme théâtre du vivre-ensemble.

 

Photographie

Par la diversité des regards qu’elle offre sur l’espace construit, la photographie s’impose comme un medium incontournable, une clé d’entrée privilégiée dans le monde de l’architecture et de l’urbain.

Sa présence exponentielle sur la scène de l’art comme dans les réseaux sociaux incite à l’aborder dans toutes ses singularités. Se référant au réel autant qu’à la fiction, la photographie témoigne et met en question le monde que nous habitons.

Le programme Photographie invite à confronter les points de vue, en cheminant à travers la pensée et l’image. Il convoque aussi l’image en mouvement – vidéo, œuvres multimédia.

 

Résidence critique

La Cité de l’Architecture accueille chaque année en Résidence critique une personne ou une équipe venue d’autres champs de la création ou de la connaissance, pour approfondir l’échange entre l’architecture et l’action culturelle contemporaine.

Chaque Résidence critque développe un projet de recherche ou d’expérimentation, qui observe la ville ou l’espace habité depuis son propre champ (sciences humaines, création, sciences expérimentales, histoire…). Ce projet s’inscrit dans les programmes de la Cité : exposition ou séminaire, production d’une œuvre, ateliers de sensibilisation ou de recherche…Il s’agit de croiser les regards entre créateurs, chercheurs, architectes et public.

 

Informations pratiques

Auditorium et Plateforme de la création architecturale
7 avenue Albert de Mun
Paris 16e
Métro Iéna ou Trocadéro