Mini Maousse 6. Habiter le temporaire

La nouvelle Maison des jours meilleurs

En 1956, face à la question cruciale du logement pour les plus démunis, Jean Prouvé propose, en réponse à l’appel de l’abbé Pierre lancé deux ans auparavant, sa Maison des jours meilleurs. Cet habitat temporaire – composé de 3 pièces, cuisine et sanitaires – est construit à base d’éléments usinés en amont. Malheureusement, le projet restera à l’état de prototype.
En posant comme sujet de sa sixième édition « Concevoir une unité d’habitation temporaire, écopensée et économe », le concours Mini Maousse s’inscrit à cet endroit précis où se croisent, d’une part, la conscience d’une grave crise sociale et humanitaire et, d’autre part, une problématique très stimulante pour les futurs concepteurs, pour faire renaître la nouvelle Maison des jours meilleurs.

Mini Maousse 6
Fiche technique
Auteurs
Fiona Meadows
Michel Bouisson, directeurs de la publication
Édition
Alternatives/Cité de l'architecture & du patrimoine
Parution
mai 2017
N° ISBN
978 2 072 718 656
Détails
17x24 cm, 256 p.
Prix
25 €
Diffusion
SODIS