Mini Maousse 5. Voyage au cœur de la cuisine de rue

Ma cantine en ville
Concours de microarchitecture

Si manger dans la rue est une pratique universelle et ancestrale qui n'a jamais cessé d'exister dans un grand nombre de régions du monde, elle tend aujourd'hui à se développer et à se vivifier partout ailleurs. Les raisons de ce phénomène sont multiples : nécessité économique, mobilité croissante de "l'homo-urbanicus", aspiration à un renouveau de l'espace public, ou, tout simplement, plaisir de manger ici et maintenant.
Du truck californien sophistiqué au modeste foyer à bois posé à même le sol au bord d'une route malienne, en passant par le tricycle aménagé avec légèreté pour parcourir les faubourgs de Pékin, cet ouvrage explore - à travers des témoignages photographiques, des analyses socio-anthropologiques, mais aussi des actions/propositions de plasticiens, de designers, d'architectes - la réalité contemporaine et mondiale de ce que l'on appelle communément la "street food".
En adoptant ce thème, le 5e concours Mini Maousse se proposait de sensibiliser les étudiants en création (architecture, design) à un double enjeu planétaire, apparemment sans rapport direct : celui de l'alimentation et celui de l'espace public. Comment nourrir et se nourrir dans la densité et l'extension infinie de nos villes et comment faire que ces moments soient facteurs de sociabilité ? Mission réussie pour les projets présentés ici et qui, chacun à leur manière, par leur créativité et leur pertinence, donne envie de s'attabler au coin de rue.

Mini Maousse 5 - couv.jpg
Fiche technique
Auteurs
Sous la direction de Michel Bouisson, Fiona Meadows
Édition
Alternatives/Cité de l'architecture & du patrimoine
Parution
octobre 2013
N° ISBN
978-2-862-278-07-0
Détails
252 p., 17 x 24 cm
Prix
25 €
Diffusion
Gallimard