Découvrez plus d'œuvres

œuvre du musée

Cité Pierre Sémard, 50 logements, commerces (4e tranche)

Numéro d'inventaire

2017.9.4

Situation

En réserve

Statut

Propriété de l’État, Cité de l’architecture et du patrimoine, musée des Monuments français

Titulaires des droits

Auteur(s)

Auteur(s) de l'œuvre du musée

Datation

Vers 1992

Description

Dénomination

Matières

  • Contreplaqué
  • Balsa
  • Carton
  • Adhésif
  • Liège
Techniques
  • Néant

Dimensions

Hors tout

Prof. : 74,7 cm

H : 8 cm; l : 120 cm

Echelle : 1/200

Dimensions de la caisse

Prof. : 88 cm

H : 22 cm; l : 133 cm

Hauteur comprenant 1cm pour le plateau.

Inscription

Néant.

œuvre de référence

Cité Pierre Sémard

Datation

1985-1993

Edifice de référence

Le Blanc-Mesnil - Cité Pierre Sémard

Localisation

Le Blanc-Mesnil, Seine-Saint-Denis, Ile-de-France, France

Auteurs
Buczkowska, Iwona, 1953 : Architecte
Datation
1985-1993
Précisions sur la réalisation
La Cité Pierre Sémard, autrement appelée la « Pièce pointue » en référence au tracé de son terrain en forme de triangle, est un ensemble de 223 logements, 6 ateliers d’artistes, des commerces et parkings réalisés entre 1985 et 1993 au Blanc-Mesnil. Il s’agit du plus grand ensemble de logements collectifs en bois construit en France.
Entièrement construite en bois, cette cité apparaît comme un enchevêtrement de volumes découpés caractérisés par ses pans obliques et ses toitures très pentues. Sur un terrain de 6 hectares situé aux abords d’une zone pavillonnaire et des voies de RER, la Cité Pierre Sémard a été conçue afin de conjuguer l’intimité de l’habitat pavillonnaire à l’échelle des logements collectifs. Organisés autour de plusieurs places intérieures, les logements semi-collectifs (accès individuel pour chaque logement) présentent tous un plan différent qui permettent à chacun de bénéficier d’un habitat unique. Des parkings souterrains sont répartis autour du triangle que forme la cité et permet aux habitants de rejoindre leurs logements à pied. Ceux-ci sont accessibles depuis le rez-de-chaussée ou le 1er étage grâce à un réseau de coursives, légers couloirs de bois qui desservent les habitations et offrent des perspectives variées. En duplex et en triplex, les appartements (du 2 pièces aux 5 pièces) s’organisent dans un espace ouvert, laissant communiquer les pièces de vie commune et permettant l’économie de couloirs de distribution. La plupart des appartements bénéficient d’un espace extérieur privatif, terrasse ou jardin.

Mise à jour le 07/04/2020