Colloque, conférence, débat

La Forme d'une ville

Dunkerque, le « prendre-soin »

REPORTÉ

Hall d'about / Plateforme de la création architecturale

En application des mesures sanitaires, cet événement est annulé.

Massivement détruite pendant la dernière guerre, Dunkerque, qui fut l’un des grands ports français, a été durement frappée par la fermeture des chantiers navals, autant de bouleversements qui l’ont amenée à réagir et à se recomposer.

Son histoire contemporaine montre qu’elle a mené une politique urbaine innovante en se saisissant des outils disponibles mais en sachant aussi les initier, les anticiper, en développant notamment une culture « précoce » de l’intercommunalité, largement pratiquée aujourd’hui.
Le débat permettra d’analyser le rapport étroit que ses habitants entretiennent avec le politique, qui a permis à l’initiative locale de s’imposer face à un centralisme bien connu ; et de s’interroger également sur cette véritable culture du carnaval qui anime tous les quartiers de la ville pendant près de deux mois par an. À l’heure du réchauffement climatique, avec ses conséquences – ici la montée des eaux –, et face à une crise économique toujours présente, jusqu’où se déploie le « prendre-soin » d’une population ? Politique environnementale et politique sociale seront au centre de la discussion.

Avec :

  • Patrice Vergriete, maire de Dunkerque, président de la Communauté urbaine Dunkerque-Grand Littoral
  • Olivier Ratouis, philosophe, professeur des universités en urbanisme et aménagement de l'espace, université Paris Nanterre 
  • Olivier Ryckebusch, directeur adjoint du service enfance jeunesse de la Ville de Dunkerque, chercheur-associé à l’IRHIS de l’université de Lille

Informations pratiques

Plateforme de la création architecturale
7 avenue Albert de Mun
75016 Paris

Métro Iéna ou Trocadéro.

Attention : afin de respecter les normes sanitaires la jauge de public est limitée. Inscription obligatoire.

Le port du masque est obligatoire.

  • Soutiens

    La Plateforme de la création architecturale bénéficie du mécénat de la Caisse des Dépôts