Le portail royal de la cathédrale de Chartres

Galerie des moulages

Chartres est emblématique de la naissance de l’architecture gothique et son modèle influence la construction des cathédrales au XIIIe siècle. Elle doit son renom à ses élévations, à la richesse de son décor, à ses neuf portails sculptés et à sa centaine de vitraux. Depuis 1979, la cathédrale est inscrite par l’Unesco sur la liste du Patrimoine mondial de l’humanité.

Le portail central de la façade occidentale (Le Christ en Majesté, vers 1145-1155) présente les caractéristiques du premier décor gothique monumental, qui apparaît à partir des années 1135-1140 dans les territoires du roi de France, sur les portails de Saint-Denis puis à Chartres, marquant une rupture avec l’architecture romane. Les portails de la façade de Saint-Denis étant détruits, ceux de Chartres prennent d’autant plus de valeur pour notre connaissance des débuts de l’esthétique gothique. La restauration du portail occidental engagée en 1934 a permis de compléter le moulage du musée des Monuments français dont seuls le tympan et deux statues-colonnes avaient été réalisés vers 1880.

Si le tympan et le linteau sont organisés autour du thème traditionnel du Christ en Majesté lors de l'Apocalypse, l’archivolte suit une organisation novatrice : les Vieillards de l’Apocalypse sont figurés dans le sens des cordons des voussures et adossés aux piédroits, des « statues-colonnes » représentant rois et reines de l’Ancien Testament semblent s'affranchir de leur paroi.

Cette recherche d'autonomie annonce l’évolution naturaliste de la statuaire gothique : le corps des personnages, d’abord prisonnier du volume même de la colonne qu’il remplace, trouve peu à peu ampleur et mouvement, comme en témoignent peu après les sculptures des transepts, vers 1220, notamment la Visitation.

Chartres, cathédrale Notre-Dame, statues d’ébrasement du portail est du bras nord du transept

Chartres, cathédrale Notre-Dame, statues d’ébrasement du portail est du bras nord du transept, La Visitation, vers 1220

Chartres, cathédrale Notre-Dame, détail d'une reine de l'Ancien Testament

Chartres, cathédrale Notre-Dame, détail d'une reine de l'Ancien Testament, 1145-1155, statue-colonne du tympan du portail central dit « portail royal » de la façade occidentale

Chartres, cathédrale Notre-Dame, statues-colonnes représentant les rois et reines de l'Ancien Testament 

Chartres, cathédrale Notre-Dame, statues-colonnes représentant les rois et reines de l'Ancien Testament (1145-1155), tympan du portail central dit  « portail royal » de la façade occidentale