1914-1918. Le patrimoine s'en va-t-en guerre

Catalogue de l'exposition présentée du 11 mars au 4 juillet 2016

À partir de 1915, moins d’un an après les incendies de la bibliothèque de Louvain et de la cathédrale Notre-Dame de Reims, traumatismes majeurs du début de la Première Guerre mondiale, Paris est le théâtre d’expositions fondées sur l’exaltation du patrimoine architectural et artistique meurtri par l’ennemi. La première se tient en 1915 au Trocadéro, au musée de Sculpture comparée. La seconde, plus spectaculaire, est présentée au Petit Palais, l’année suivante. Ces manifestations sont l’incarnation visible et parisienne d’une propagande antigermanique beaucoup plus large dans ses modes d’expression, dont l’objectif est d’atteindre chaque foyer français et de convaincre les pays neutres de s’engager. Au-delà de la perte qu’il représente, le patrimoine architectural et artistique dévasté, pour lequel se mobilisent artistes, écrivains et intellectuels, est instrumentalisé pour nourrir la propagande contre l’ennemi et la culture de guerre.
Ce catalogue, richement illustré de gravures, photographies, dessins et caricatures d’époque, invite à s’interroger sur la notion d’identité et sur l’enjeu que constitue le patrimoine lors des conflits, comme en témoigne la plus récente actualité.

1914-1918 couv
Fiche technique
Auteurs
sous la direction de Jean-Marc Hofman
Édition
Norma/Cite de l'architecture & du patrimoine
Parution
mars 2016
N° ISBN
978-2-9155-4280-6
Détails
96 pages, 17x24 cm
Prix
15 €
Diffusion
L'EntreLivres