Notre-Dame au fil des siècles. Hardiesse et idéal.
Colloque, conférence, débat
Du 18 octobre 2019 au 14 mai 2020
Notre-Dame au fil des siècles. Hardiesse et idéal.
Au-delà de l’émotion internationale qu’a suscitée l’incendie de Notre-Dame, c’est un véritable attachement qui s’est manifesté à l’égard de ce monument-phare de la capitale. Cette année, la Cité propose donc un cycle exceptionnel de conférences et débats consacré à la connaissance de l’édifice dans son contexte patrimonial et urbain.
Le gothique. Un phénomène européen (12e-14e s.)
Colloque, conférence, débat
Jeudi 9 janvier 2019 - 18h30
Le gothique. Un phénomène européen (12e-14e s.)
Notre-Dame de Paris appartient à la première génération d’édifices religieux construits au royaume de France et aboutissant à la définition du « style » gothique. Son invention en Île-de-France ne marqua pas seulement l’essor architectural dans ce pays mais devait avoir un impact considérable sur le patrimoine architectural européen.
Dieu sauve le Roi. De la Contre-Réforme aux Lumières, une cathédrale pour la Monarchie.
Colloque, conférence, débat
Jeudi 23 janvier 2020 - 18h30
Dieu sauve le Roi. De la Contre-Réforme aux Lumières, une cathédrale pour la Monarchie.
Entre l'âge de la construction gothique et le moment néo-gothique qui l'a refaçonnée, la cathédrale Notre-Dame connaît aussi, du XVIe au XVIIIe siècle, trois siècles de modernité qui n'occupent plus qu'une place marginale dans notre mémoire collective aujourd'hui.
Pourquoi faire renaître Notre-Dame ? La cathédrale dans les turbulences et recompositions de la France moderne (19e siècle)
Colloque, conférence, débat
Jeudi 6 février 2020 - 18h30
Pourquoi faire renaître Notre-Dame ? La cathédrale dans les turbulences et recompositions de la France moderne (19e siècle)
Après la Révolution et la destruction des statues des rois de Juda sur la façade occidentale de Notre-Dame de Paris, la recomposition des relations entre le pouvoir et l’Église n’est pas un long fleuve tranquille : la religion catholique va-t-elle contribuer à l’amnésie postrévolutionnaire, ou accepter l’héritage des Lumières ? Les projets de décors d’Alavoine pour Notre-Dame portent l’empreinte de cette oscillation dès la Restauration.