Projection : cinéma, photographie
Cycle Imaginaires du chantier

La Pierre triste

Vendredi 8 février 2019 - 18h30
Auditorium

Film de Filippos Koutsaftis. Grèce, 2000, couleur. VOSTF. Durée : 1h25.

A une vingtaine de km d’Athènes, la petite ville industrielle d’Eleusis est liée depuis l’Antiquité au mythe de Déméter, déesse de la terre, de l’agriculture et de la fertilité. C’est ici aussi que se sont développées les plus grandes industries de Grèce, entraînant des conséquences désastreuses pour la région et le sanctuaire. Sur ce film-poème consacré à un chantier archéologique au cœur du développement urbain, Georges Didi-Huberman écrivait : «  Il est assez rare que le cinéma s’attache ainsi aux profondeurs de la terre. Assez rare qu’il s’attache avec autant de tendresse que d’opiniâtreté – douze années de tournages erratiques mais obstinés dans le site d’Eleusis – à saisir ce qui survit de mystères passés, de villes enfouies, de vies enfuies. Filippos Koutsaftis a pensé le cinéma comme un art des survivances, une archéologie au plein sens du terme. Mais l’archéologie est un champ de batailles, et pas seulement de fouilles. »

Débat avec Alain Schnapp professeur d’archéologie et Yves Ubelman, architecte.

Modération : Olivier Cadart, architecte.

 

Alain Schnapp : professeur  émérite d’archéologie à l’université de Paris I et chercheur à la Maison de l’archéologie et de l’ethnologie ParisI/ Paris Ouest/ CNRS, il est l’auteur de nombreux ouvrages et études spécialisées  sur l’iconographie du monde grec, les fouilles des sites de Laos(Calabre), Eleftherna et Itanos (Crète).  Il a enseigné dans de nombreuses universités européennes et américaines et a été le premier directeur général de l’INHA. Il travaille actuellement à une histoire universelle des ruines.

Yves Ubelman : Architecte DPLG, diplômé de l'école d'architecture de Versailles en 2006.
De 2006 à 2010, Yves Ubelmann a travaillé comme architecte indépendant en Syrie, Iran, Afghanistan, Pakistan, pour le relevé, l'étude et l'interprétation de sites archéologiques. Dans ce cadre il a développé depuis 2009 une nouvelle approche de la photogrammétrie pour le relevé des sites archéologiques. De 2010 à 2011, il a travaillé comme ingénieur spécialisé au joint center Microsoft Research - INRIA, avec le département d'informatique de l'ENS (Ecole Normale Supérieure), pour le développement et l'utilisation de méthodes numérisations 3d basées sur des algorithmes de reconstruction photogrammétrique récents. En 2013 avec Philippe Barthélémy il  co fonde ICONEM,  société qui développe de nouvelles solutions de numérisation 3d d'environnements ou d'architectures, et travaille entre autres pour l'UNESCO, la fondation de l'Aga-Khan ou la Banque Mondiale sur des projets internationaux de numérisation du patrimoine archéologique.

Olivier Cadart  : architecte et urbaniste basé à Avignon, ancien ingénieur issu de l’école Polytechnique,  il s’est spécialisé, depuis les années 1980, au sein de son agence L’atelier, dans des activités d’études, de projets et de diagnostics bâti et urbain sur les centres anciens, la recomposition urbaine en centre ancien et la réhabilitation. Il a en outre enseigné à l’école d’architecture de Marseille, à l’Institut d’urbanisme d’Aix en Provence, et à l’Ecole de Chaillot, à Paris. 

Message d'état Sorry...This form is closed to new submissions.

Informations pratiques

Auditorium
7 avenue Albert de Mun
Paris 16e
Métro Iéna ou Trocadéro

Inscription conseillée, entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Les valises quelle que soit leur taille et les sacs de grande contenance sont désormais interdits dans la Cité.

Tags