Liaisons urbaines

Liaisons urbaines est un programme de mise en valeur d’espaces publics de villes africaines par des interventions expérimentales et pérennes qui croisent aménagement urbain, design, art et patrimoine, et associent habitants, municipalités, opérateurs culturels et concepteurs locaux : designers, architectes et plasticiens.

Ce programme s’inscrit dans un soutien à la société civile et à la création. Les projets, menés dans des espaces communs accueillant des pratiques sociales, marchandes et culturelles quotidiennes, s’appuient sur une réelle implication citoyenne. Intégrateurs et situés au coeur des usages, ils associent les différents acteurs à chaque étape du projet. Les concepteurs locaux - designers, architectes, plasticiens - sont mis au cœur des préoccupations des communautés citadines. Ils améliorent, par des actions concrètes, la qualité esthétique et la valeur d’usage des espaces du quotidien, et font aussi appel aux savoirs-faire locaux pour la réalisation des travaux.
Il s’agit aussi, par ce programme, de revaloriser la place de l’artiste, en Afrique, au cœur d’un projet de société en faisant se rencontrer les décideurs des villes, les artistes, les designers et les architectes.
Parallèlement aux opérations de terrain, Liaisons urbaines passe commande à des photographes et des vidéastes, qui apportent leur vision artistique sur les univers abordés, ainsi qu’à des chercheurs en sciences humaines, qui éclairent les enjeux sociaux des milieux où nous intervenons et analysent leur réception par les principaux destinataires, à savoir les utilisateurs et gestionnaires des lieux.

Liaisons urbaines est un programme soutenu par l’Institut français (département Afrique et Caraïbes en création) en collaboration avec la Cité de l’Architecture et du Patrimoine.
Le comité de pilotage du programme est composé de :
- Franck Houndégla – direction artistique
- Valérie Lesbros – Institut Français, Afrique et Caraïbes en créations, Paris
- Fiona Meadows – Cité de l’architecture & du patrimoine

Dakar, Sénégal, 2017 (en cours)

Liaisons urbaines est en cours à Dakar pour créer une "place des cultures urbaines" avec comme objet majeur, un skatepark.
Il s’agit de créer un lieu fédérateur — parc urbain thématisé sur les cultures urbaines — qui puisse réunir différentes pratiques culturelles, artistiques et sportives, et accueillir les habitants du quartier, de la commune et de la ville. Ce projet vient combler le manque d’un espace adapté, par la dimension et l’équipement, à la variété des pratiques locales et internationales de glisse urbaine que l’on rencontre à Dakar.

Concepteurs associés au projet : Bibi Seck, designer ; Carole Diop, architecte
Maîtrise d'œuvre coordinatrice : Constructo Skatepart Architecture

Partenaires : Maison des cultures urbaines - MCU ; Ville de Dakar ; Institut Français ; Cité de l'Architecture et du Patrimoine ; Les Fondations Edmond de Rotschild ; Ville de Genève ; Institut Français de Dakar

PDF de présentation du projet en cours à Dakar à télécharger ci-contre.

Photographie du site

Photographie du site

Gorée, Sénégal, 2016-2017 (en chantier)

Concepteur : Bibi Seck

Partenaires : Fondation Dapper ; Ville de Gorée ; Institut Français ; Cité de l'architecture & du patrimoine ; Institut Français de Dakar 

L'objectif est de réaménager une place publique, nommée " place du marché des jeunes filles".

Photographie du chantier en cours

Tunis, Tunisie, 2016

L'aménagement du Parc Hédi Chaker, conçu et coordonné par l'agence Dzeta, a été initié par la société civile sous la houlette des JCI Carthage et leur porte-parole Youssef Taktak. Ils ont mis l'accent sur l'importance de ce parc comme lieu de vie et de loisirs dans le quartier de Carthage Byrsa.
Cette place à vivre a retenu l'attention de la Mairie de Carthage qui a immédiatement adhéré au projet, confortant ainsi sa démarche de mise en valeur des espaces publics et d'amélioration de l'environnement de ses citoyens.

Dossier de présentation du projet mené à Tunis par Liaisons urbaines à télécharger ci-contre

Vidéo du projet

Opérateurs du projet : agence DZETA
Concepteurs : agence DZETA
Partenaires : Cité de l'architecture, Institut Français, JCI Carthage, Marbrerie Tunis Carthage, Burafricaine, CRDA, Les Pépinières de Carthage, Le Macaron

lu
tunis
tunis

Casablanca, Maroc, 2014-2015

Le troisième volet de Liaisons urbaines « Jardins de jeux à Casablanca » a pris place en 2014-2015 dans le quartier populaire de Sidi Moumen, au sein d’une opération de construction de nouveaux logements collectifs. Le projet a porté sur la transformation d’un terre-plein en jardin de jeux intergénérationnel.

Opérateur du projet : Institut français de Casablanca ; Alban Corbier-Labasse, directeur, Kamal Andalous, service de médiation culturelle de l’IFC, coordination technique et artistique
Concepteurs associés au projet : Khadija Kabbaj, designer ; Hicham Lahlou designer ; Khalid El Bastrioui, designer
Commandes artistiques et recherches associées au projet : Fayssal Zaoui, photographe ; Sabrina Hakim, réalisatrice ; Ismail Lahlou, sociologue (Fondation Alliances)
Partenaires locaux et internationaux : Ville de Casablanca ; Fondation Alliances, programme Mourafiq, avec l’appui des architectes et équipes techniques d’Alliances Darna

Vidéo du projet 

© Faysal Zaoui
© Faysal Zaoui
© Faysal Zaoui
© Faysal Zaoui

N'Djamena, Tchad, 2013-2014

Le deuxième volet de Liaisons urbaines « Places-fontaines de N’Djamena » a donné lieu à la requalification en 2013-2014 de la place de Chagoua, espace de quartier et pôle d’activités économiques et culturelles structuré autour d’activités de distribution de l’eau.

Opérateur du projet : Institut français du Tchad ; Patrick Giraudo, directeur
Coordination technique et artistique du projet : Abdelkader Badaoui, artiste-designer et constructeur
Concepteurs associés au projet : Malloum Hissein Mallah Adam et Bertin Fali Padjonré, architectes-urbanistes
Commandes artistiques et recherches associées au projet : Abdoulaye Barry, photographe ; Bigcool, photographe ; Nagriam Yohoyam, réalisateur ; Olivier Guiryanan, sociologue
Partenaires locaux et internationaux : Ville de N’Djamena ; GLD – Groupe local de développement de Chagoua ; Ambassade de France au Tchad ; AFD – Agence française de développement

djamena 2
djamena

Porto Novo, Bénin, 2012-2013

Le premier volet de Liaisons urbaines « Manger à Porto Novo » a porté sur le réaménagement en 2012-2013 de la place vodoun Agonsa Honto à Porto-Novo (Bénin), lieu de culte et de restauration populaire.

Opérateur du projet : EPA - École du Patrimoine Africain ; Baba Keita, directeur (2010-2014)
Coordination technique et artistique : Gerard Bassalé, directeur du Centre culturel Ouadada
Concepteurs associés au projet : Theodore Dakpogan, sculpteur ; François Abléfonlin, peintre ; Francis Sessou, architecte
Commandes artistiques et recherches associées au projet : Ishola Akpo, photographe ;Gérard Bassalé, historien de l’art et réalisateur ; Joseph Adandé, historien de l’art ; Didier Houénoudé, historien de l’art
Partenaires locaux et internationaux : Ville de Porto-Novo, Centre culturel Ouadada ; Ambassade de France au Bénin, Institut Français du Bénin

Vidéo du projet

 

porto novo 2
porto novo
Porto Novo
PN photo

Porto Novo © Ishola Akpo

PN photo

Porto Novo © Ishola Akpo

PN photo

Porto Novo © Ishola Akpo

PN photo

Porto Novo © Ishola Akpo

Dj photo

N'Djamena © Abdoulaye Barry

Dja photo

N'Djamena © Abdoulaye Barry

DJa photographe

N'Djamena © Abdoulaye Barry

Casa photo

Casablanca © Fayssal Zaoui

Casa photo

Casablanca © Fayssal Zaoui

Casa photo

Casablanca © Fayssal Zaoui

casablanca photo

Casablanca © Fayssal Zaoui