Patrick Bouchain

Permis de faire

Révéler le possible ignoré

Il y a toujours cette impression de ne pas être bien formé et que l’école ne sert à rien. Pourtant en entrant dans la vie c’est la découverte de ce qui a été appris et ce que l’on aurait aimé apprendre. C’est aussi le regret de ne pas avoir assez profité de l’école, de cette chance d’avoir été jeune et que tout était possible.

Le premier projet que j’aurais aimé faire c’est l’école que je n’ai pas eue…

Je reste sur cette frustration d’un enseignement centré sur l’acquisition des savoirs et non de la compréhension des  choses. J’ai tenté d’apprendre à vivre dans le monde en construisant des situations pour mettre à l’épreuve le réel, faire apparaître ce que les choses ont à nous dire, révéler ce qui est caché en nous, c’est la seule chose qui m’intéresse. Faire de l’architecture sans à priori, laisser venir l’inattendu, faire de toutes petites choses, en totale liberté. Elle pourrait être le résultat d’un acte non prévu, l’expression chargée de sens et non une forme pré établie, produire une architecture inconnue, reflet d’une imagination sociale perdue. Elle pourrait d’ailleurs ne jamais venir. Elle devrait être l’architecture du désaccord, de la solidarité, de l’hospitalité, de la liberté de penser et de faire.

Il n’y aurait pas de projet défini mais un travail commun de construction d’une situation concrète. Participer à une construction avec un idéal de composer ensemble le monde dans lequel nous vivons. Construire en habitant, habiter en construisant, c’est le principe de la vie. On ne sait pas bien pourquoi on est là, tout a déjà été fait, il n’y a plus rien à faire si ce n’est VIVRE ENSEMBLE, tout est là.

Patrick Bouchain - couv

Fiche technique

Auteurs
Patrick Bouchain
Édition
Cité de l'architecture & du patrimoine
Parution
janvier 2019
N° ISBN
978-2-916183-38-1
Détails
16 x 21 cm, 54 p.
Prix
12 €
Diffusion
éditions de Cendres