Frédéric Borel

Fictions

Ouvrage publié à l'occasion de l'exposition "Un paysage de l'excellence, trois figures de l'architecture française : Frédéric Borel, Marc Barani, Ibos & Vitart"

Ici, de hauts immeubles se dressent comme des personnages de scènes muettes, là, ce sont des constructions qui se développent sur elles-mêmes à partir d’un mode de composition très prémédité, tandis que, plus loin, s’étendent de vastes panoramas à l’échelle du territoire, des hérissements de tours énigmatiques, des rochers fracturés, des soulèvements et des valses immobiles de plaques tectoniques fragmentées.

« Figures », « Objets », « Paysages » : ce livre vous invite à un parcours à travers les projets et les réalisations récentes de Frédéric Borel, Grand Prix national de l’architecture en 2010. Vous comprendrez comment ces différents types de dispositifs formels s’immiscent, quelles que soient leurs fonctions, dans les contextes les plus divers – centres-villes denses, plateaux en déshérence, mégalopoles lointaines – pour les réenchanter. Et vous rentrerez dans le secret de leur conception, en observant l’architecte au travail, ajustant et assemblant les pièces de carton nécessaires aux multiples maquettes d’étude qui envahissent son atelier. Ces dernières simulent très précisément les réalisations qui iront au chevet des villes héritées du xxe siècle, pour leur apporter l’émotion et la poésie dont elles semblent cruellement dénuées.

Richard Scoffier est architecte et a notamment réalisé, en 2002, le centre musical d’Étouvie à Amiens. Professeur à l’ENSAPVS, il donne chaque année des cours publics à l’université populaire du Pavillon de l’Arsenal et collabore régulièrement aux revues
Archiscopie, Bauwelt et d’a, ainsi qu’aux Rendez-vous critiques de la Cité de l’architecture. Il a publié Frédéric Borel en 2004 et Les Quatre Concepts fondamentaux de l’architecture en 2011, aux Éditions Norma.

Here, immense buildings rise up like the characters of a silent movie, there, constructions develop within themselves out of a strictly premeditated mode of composition whilst, further on, vast panoramas stretch out, measuring up to the scale of the land, the peaks of enigmatic towers, fractured rocks, uplifts and the motionless waltz of fragmented tectonic plates.

“Figures,” “Objects,” “Landscapes”: this book invites you on a journey through the recent projects and creations of Frédéric Borel, winner of the Grand Prix National de l’Architecture in 2010. You will learn how these formal devices, regardless of their function, work their way into the most diverse contexts—dense town centres, dormant open spaces, distant megalopolises—and give them back their magic. And you will discover the secrets of how they were designed, by observing the architect at work, adjusting and assembling the cardboard pieces needed to make the numerous models that have taken over his studio. They mirror, with the greatest of detail, the architecture that will breathe new life back into this 20th-century urban legacy, restoring the emotion and poetry they appear to be so cruelly lacking. In 2002, the architect

Richard Scoffier created the Centre Musical d’Étouvie in Amiens. A lecturer at the ENSAPVS, every year he gives adult education classes at the Université Populaire at the Pavillon de l’Arsenal and regularly participates in magazines such as Archiscopie, Bauwelt and d’a as well as the Rendez-vous critiques at the Cité de l’Architecture. In 2004, he published Frédéric Borel and, in 2011, Les Quatre Concepts fondamentaux de l’architecture with Éditions Norma.

Frédéric Borel-couv

Fiche technique

Auteurs
sous la direction de Richard Scoffier
Édition
Coédition Silvana Editoriale / Cité de l'architecture & du patrimoine
Parution
juin 2019
N° ISBN
978 8 836 642 830
Détails
français/anglais, 24 x 30 cm, 208 p.
Prix
28 €
Diffusion
Daudin