Accrochage

Jean-Pierre Buffi, formes urbaines

Du 2 juin au 20 septembre 2021

Cité de l'architecture & du patrimoine

Galerie d'architecture moderne et contemporaine

Depuis l’ouverture de la Cité de l’architecture et du patrimoine, les collections du musée des Monuments français et du Centre d’archives d’architecture contemporaine s’enrichissent régulièrement grâce aux donations, aux achats et aux dépôts d’œuvres. Ce cycle d’accrochages rend hommage aux mécènes et aux donateurs tels Jean-Pierre et Marianne Buffi qui ont récemment donné leur fonds d’archives. La sélection présentée ici évoque quelques-uns des projets qui ont contribué à faire de Jean-Pierre Buffi une figure de l’architecture française à partir des années 1980.

Formé à l’école d’architecture de Florence, sa ville natale, Jean-Pierre Buffi est empreint d’une riche culture des formes urbaines. L’effervescence des débats sur l’architecture et la ville qui agitent le milieu architectural transalpin durant ses années de formation marquent durablement son approche du projet. Il manifeste très tôt la volonté de « redonner un sens à l’urbain » et réfléchit l’espace moderne en tenant compte des strates de la ville existante et de son histoire.

Venu en France en 1964 pour travailler auprès de Jean Prouvé, il collabore ensuite avec l’architecte et ingénieur Serge Ketoff puis rejoint l’Atelier parisien d’urbanisme, avant de fonder en 1979 sa propre agence avec Marianne Buffi. Enseignant, il participe activement au mouvement réformateur qui agite l’école des Beaux-Arts en 1968, puis est membre du « groupe des 7 » à l’origine de l’école d’architecture de Paris-la Villette.

Fervent partisan d’une logique de composition urbaine et héritier d’une conception rationaliste du projet, Jean-Pierre Buffi conçoit des fragments de ville qui s’inscrivent dans leurs tissus originels, à l’échelle de la maison individuelle comme à celle du quartier et de ses espaces publics. De la casa Lusena à Milan (1981) au musée national de la Préhistoire des Eyzies (2004), la question urbaine demeure constante dans la démarche de l’architecte.

L'exposition en images

Jean-Pierre Buffi, Front de parc, ZAC de Bercy (Paris, 12e arrondissement), 1988-1995, Élévation d’une partie du front de parc, n.d.

Jean-Pierre Buffi, Musée national de la Préhistoire, Les Eyzies-de-Tayac (Dordogne) 1984-2004, Élévation, croquis, plans et coupe transversale, n.d.

Jean-Pierre Buffi, Ilot Le Verger, logement, Cergy-Pontoise, 1978-1982, axonométrie d'une portion d'élévation avec porche d'entrée, n.d.

Jean-Pierre Buffi, Casa Lusena, via Delleani, Milan (Italie) 1975-1981, études de plan et de coupes, n.d.

Jean-Pierre Buffi, Ilot Le Verger, logements, Cergy-Pontoise 1978-1982, études d'élévations, n.d.

Jean-Pierre Buffi, Ilot Le Verger, logements, Cergy-Pontoise,1978-1982, façades nord et sud des semi-duplex type E, juillet 1979

Informations pratiques

Informations pratiques

1 place du Trocadéro et du 11 novembre
Paris 16e
Métro Iéna ou Trocadéro

Ouvert tous les jours sauf le mardi
de 11h à 19h
Nocturne le jeudi jusqu’à 21h

Attention : afin de respecter les normes sanitaires, la réservation de votre billet en ligne est obligatoire.

Le port du masque est obligatoire.

Accès compris dans le billet d’entrée au musée