Église Saint-Maximin, Boust (57) G-H Pingusson 1955-1961
Colloque, conférence, débat
Cours publics

Vers le plan centré : concevoir et construire la nef moderne (1910-1960)

Jeudi 10 janvier 2019 - 18h30
Auditorium
Quelles perspectives s’offrent-elles à l’édifice religieux au terme d’un siècle (le XIXème) qui a revisité tout ou presque de l’héritage stylistique chrétien ?
Cette question anime architectes, artistes, intellectuels et hommes d’église qui, de 1900 à 1960, aspirent à une rénovation du culte et des espaces qui le rendent possible.

Ce désir d’une nef moderne et plus démocratique prendra plusieurs contours, mais une communauté de vues se retrouve dans l’idée d’une forme unitaire : l’église à coupole serait-elle alors le premier pas vers les espaces épurés et géométrisés qui font suite au concile de Vatican II ? Par-delà les choix stylistiques, on peut ainsi faire l’hypothèse d’une continuité entre une génération partiellement inspirée par le Sacré-Coeur et les églises rondes ou triangulaires de l’après-guerre. Les maîtres d’oeuvre de ce corpus, qui s’appuient sur les nouvelles techniques avec des intentions et des résultats formels très divers, sont quant à eux représentatifs de tendances très différentes : Alphonse Gosset, Paul Noulin-Lespès, Jacques Droz, puis Paul Tournon, Georges-Henri Pingusson, Auguste Perret, enfin Henry Bernard ou Alain Bourbonnais ont chacun participé à forger cet archétype.

Avec :

Simon Texier

Professeur d’histoire de l’art contemporain, Université de Picardie Jules-Verne, Amiens

 

Informations pratiques

Auditorium
7 avenue Albert de Mun
Paris 16e
Métro Iéna ou Trocadéro

Les valises quelle que soit leur taille et les sacs de grande contenance sont désormais interdits dans la Cité.

Renseignement 
Denise Lefebvre
01 58 51 52 94
denise.lefebvre@citedelarchitecture.fr