Les concours

Les concours d'architecture et de design sont un moteur de recherche et développement pour de nouvelles hypothèses constructives, programmatiques, et urbaines. Dans le cadre du Laboratoire de l'Afrique, deux concours sont soutenus par la Cité de l'architecture et du patrimoine : Process et Afrikarchi. A noter que le concours Mini Maousse propose depuis plusieurs édition un volet Africain.

Concours AFRIKArchi

Depuis six ans, l'association AFRIKArchi organise plusieurs actions pour promouvoir l'enseignement et la pratique de l'architecture en Afrique. Parmi elles, le concours "Archigénieur Afrique" soutenu par la Cité de l'Architecture & du Patrimoine. Ce concours, ouvert aux étudiants et jeunes professionnels en architecture, urbanisme, paysage et domaines connexes, positionne l'Afrique et ses villes au centre de la réflexion. L'objectif de cet appel à projets est de stimuler la réflexion autour de thématiques en lien avec l'actualité architecturale africaine.

+ d'infos : www.afrikarchi.com

5e édition 2020 : Concevoir un équipement de santé de proximité en Afrique

Dans la continuité des quatre précédentes éditions, portant sur le logement collectif, le marché, l’espace public puis l’école primaire, il est proposé aux candidats de développer un projet architectural et urbain autour d’un équipement de santé de proximité.

C’est l’occasion de penser des espaces qui permettent le développement d’une vie de quartier, de lieux d’échanges, de convivialité et de lien social. Par cette thématique, il s’agit également d’ouvrir le champ de réflexion sur une variété de situations urbaines et d’échelles propices à une grande diversité d’interventions. Celles-ci devront prendre en compte les aspects techniques liés à l’hygiène et spécifiques aux équipements de santé, mais aussi les usages de l’espace, la gestion des flux, la maîtrise des ambiances, le confort, la présence du végétal, le rapport à la rue, au bâti environnant et au paysage.

Il est ainsi proposé de concevoir ou réhabiliter un équipement de petite taille ou de taille moyenne allant du centre médico-social regroupant plusieurs professionnels de la santé à la clinique de quartier permettant l’accueil et l’hospitalisation des patients.

Le Jury : AFRIKArchi réunit un Jury pluridisciplinaire, composé d’architectes, d’urbanistes, d’ingénieurs, de sociologues, et de spécialistes des questions de santé. Le Jury désigne les 3 équipes lauréates et des mentions spéciales sont également attribuées selon leur appréciation.

Les prix :

  • 1er Prix : Centre de santé de KosheAddis-Abeba, Éthiopie par Lelissa ERKISSA (Addis-Abeba University – Ethiopia)
1e prix Centre de santé de Koshe - Addis-Abeba, Éthiopie

1e prix : Centre de santé de Koshe - Addis-Abeba, Éthiopie par Lelissa ERKISSA, diplômé de l’EiABC, Université d’Addis-Abeba (Éthiopie)

  • 2e Prix : Un berceau de vieVallée de l’Ourika, Maroc, par Youssef TIBOURKI, Mehdi ALAMI-TALBI, Laëtitia BEAUCHEF (École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Malaquais – France)
Un berceau de vie - Vallée de l’Ourika, Maroc

2e prix : Un berceau de vie - Vallée de l’Ourika, Maroc par  Youssef TIBOURKI, Mehdi ALAMI-TALBI, Laëtitia BEAUCHEF, étudiants à l’École
Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Malaquais (France)

3e Prix : Sûr-VivreSedhiou, Sénégal par Jodel Bismarc MEKEMTA, Sidoine Constant TAKAM KENMOGNE, Liliane Fatim ZOUNGRANA (École Africaine des métiers de l’architecture et de l’urbanisme de Lomé – Togo)

Sûr-Vivre - Sedhiou, Sénéga

Sûr-Vivre - Sedhiou, Sénéga par Jodel Bismarc MEKEMTA, Sidoine Constant TAKAM KENMOGNE, Liliane Fatim ZOUNGRANA, étudiants à l’École Africaine des métiers de l’architecture et de l’urbanisme (EAMAU)
de Lomé (Togo)

Pour les mentions spéciales, consulter les résultats dans le détail :

Mention « qualités spatiales »

Mention « réinterprétation d’un modèle traditionnel »

Mention « intégration paysagère »

Mention « appropriation locale et projet évolutif »

4e édition - 2017 : l'école primaire en milieu urbain en Afrique

Président de Jury : Guillaume KOFFI, architecte et fondateur de l'agence Koffi & Diabaté (Côte-d'Ivoire).

1er prix : "Decolonizing African schools" - Amahara, Ethiopie - Emaelaf Tebikew YALEW.

Decolonizing African Schools » à Amahara en Ethiopie

Decolonizing African Schools » à Amahara en Ethiopie, par Emaelaf Tebikew YALEW,
1e prix AFRIKarchi 2017

3e édition - 2015 : l'espace public urbain en Afrique

Président de Jury : Rachid ANDALOUSSI, architecte et président de Casamémoire (Maroc).
1er prix : "Vert-ebre" - Lomé, Togo - Phalone DJOUMESSI, Vanessa LOUMON et Raïssa MAKOUGOUM.

1er prix : "Vert-ebre" - Lomé, Togo - Phalone DJOUMESSI, Vanessa LOUMON et Raïssa MAKOUGOUM.

2e édition - 2013 : le marché en milieu urbain en Afrique

Président de Jury : Denis TARGOWLA, architecte et paysagiste.
1er prix : "Atkilte Terra" - Addis-Abeba, Ethiopie - Yohannes AKNAW et Tilahun DAGMAWI.

1er prix : "Atkilte Terra" - Addis-Abeba, Ethiopie - Yohannes AKNAW et Tilahun DAGMAWI.

1e édition - 2012 : le logement collectif en milieu urbain en Afrique

Président de Jury : Mahmoud KELDI, architecte.
1er prix : "Le Baobab urbain" - Ouagadougou, Burkina-Faso - Zied HATTAB et Youssouf SAWADOGO.

1er prix : "Le Baobab urbain" - Ouagadougou, Burkina-Faso - Zied HATTAB et Youssouf SAWADOGO

Concours Process

L’objectif de l’association Process, fondée en 2013 par Memia Taktak, Fatma Kilani et Azza Meknini, est de soutenir et de promouvoir le design en Tunisie. Process se donne pour mission de réaliser des projets ciblés qui valorisent l’innovation.

Dans le cadre de ses actions pour la valorisation du design en Tunisie, l’association PROCESS organise « Process Competition », un concours de design qui a pour vocation de mettre en orbite le talent et la créativité des jeunes designers tunisiens. L’objectif est de créer un pont entre les métiers liés au design et le monde de l’entreprise afin de favoriser la création de produits et services innovants.

2e édition en cours -2017 : « Jouons le jeu, Design et économie de moyens »

Dans cette deuxième édition, il est question d’approcher l’objet par le filtre du savoir-faire de l’une des entreprises partenaires et plus particulièrement de son potentiel de recyclage de sa matière première. Le thème du concours, « Jouons le jeu, design et économie de moyen » interpelle le designer tunisien dans son rôle de « créateur responsable » qui s’imprègne de son environnement et des problématiques actuelles du paysage tunisien. La préoccupation environnementale, sociale et énergétique est aujourd’hui un défi majeur pour la Tunisie. De même, la dimension éducative, pédagogique et d’accompagnement du consommateur. Il est essentiel aujourd’hui de sensibiliser le citoyen sur la préservation des ressources pour son confort immédiat et pour les générations futures.

Le designer doit aborder cette problématique d’économie de moyens à travers la conception d’un jeu : Process propose une réflexion sur une activité universelle qui illustre les valeurs d’une culture et contribue à les promouvoir et à les développer.

Veuillez trouver le dossier de présentation PDF de cette deuxième édition ci-à droite

1ère édition – 2014 : "L’objet domestique de demain"

Président du jury : Alain Lardet, Fondateur des Designer’s days

1er prix : Emna CharfiI, CARRARE SLASH, MTC
2e prix : Prix Mariem Meliani, Antidateur, Deyma

Retrouvez le dossier de présentation PDF de cette première édition ci-à droite

1er prix : Emna CharfiI, CARRARE SLASH, MTC

1er prix : Emna CharfiI, CARRARE SLASH, MTC

2e : Prix Mariem Meliani, Antidateur, Deyma

2e prix : Prix Mariem Meliani, Antidateur, Deyma