#CitéDeLArchiChezVous

La mutualisation, nouvelle méthode de construction ?

Vidéo. Laboratoire du logement

Aujourd'hui, nous vous proposons de revivre une soirée du Laboratoire du logement, consacrée à l’opération de logements sur le site de l’ancienne gare d’Auteuil à Paris. Diversité et mixité dans l'unité. On ne les a pas mariés, ils s'étaient choisis pour remporter le concours international en 2008 ... Douze ans après on peut voir le résultat, très positif. À Paris, XVIe arrondissement connu pour être un laboratoire architectural tout au long du XXe siècle, l'enjeu était de poursuivre l'expérimentation, sur le thème de la mixité sociale cette fois.

Sur les friches ferroviaires de l'ancienne gare d'Auteuil, jadis station de la Petite ceinture, l'opération de 30 000 m2 développée sur six hectares réunit deux maîtres d'ouvrage, quatre architectes, un paysagiste, et une seule entreprise.

Bien décidés à faire un démonstrateur à la hauteur de la situation exceptionnelle qui leur était offerte à deux pas de l'hippodrome et de Roland Garros, les architectes se sont ingéniés à ne créer aucune distinction entre les deux ensembles de logements sociaux et les deux entités d'appartements en accession. C'est une méthode de mutualisation et un principe de boîte à outils qui, dans une unité de matérialité des composants, va créer la cohérence de l'ensemble au delà de la diversité des écritures de chacun des auteurs. Une mutualisation rendue possible par la masse critique de l'opération de 370 logements.

Paris Habitat et Altarea Cogedim vont mener à bien ce projet qui fait référence en ce début de XXIe siècle, un exemple d'équilibre entre social et privé où la qualité de l'architecture est la clé de la démarche. Fabriquer la ville par le logement, c'était l'objectif.
 

Rencontre du 6 juin 2019

Cette soirée a été organisée en écho à l’exposition présentée à la Cité en 2019 « Le Laboratoire du logement. Éloge de la méthode », autour de l’opération de logements sur le site de l’ancienne gare d’Auteuil à Paris.

Une rencontre avec les architectes Anne Démians, Francis Soler, Rudy Ricciotti, et avec Marie-Catherine Chazeaux, directrice du Pôle produit architecture et décoration, Altarea Cogedim, Hélène Schwoerer, adjointe au directeur général de Paris Habitat, directrice de la maîtrise d’ouvrage et du développement, Pierre Olivier Ravoire et Paulo de Araujo, entreprise Léon Grosse.

Modération : Francis Rambert, directeur de la Création architecturale