#CitéDeLArchiChezVous

Jacques-François Blondel et l'enseignement de l'architecture

Autour des expositions

En 2018, la Cité de l'architecture & du patrimoine, en partenariat avec la Ville de Metz et l’École nationale supérieure d’architecture de Nancy, célébrait une figure emblématique de l'art de bâtir au Siècle des Lumières : l'architecte théoricien Jacques-François Blondel (vers 1708-1774).

Cette collaboration pris la forme d'une exposition-dossier consacrée à la singulière fortune du portique classique de la cathédrale Saint-Étienne de Metz élevé en 1764 par Jacques-François Blondel et son remplacement par l'actuel portail néo-gothique imaginé par Paul Tornow (1848-1921), inauguré en 1903.

Blondel démontrant des machines dans l'académie d'architecture

Blondel démontrant des machines dans l'académie d'architecture

Jacques-François Blondel et l'enseignement de l'architecture. La dernière leçon de l’architecture « à la française »

Écho parisien de l'exposition monographique « Blondel, architecte des Lumières » alors présentée à Metz, elle s'accompagna d'une journée d'étude internationale qui devait faire date, centrée sur le rôle majeur de Jacques-François Blondel dans l’enseignement de l’architecture. Cette rencontre fut l'occasion de revenir sur les fondamentaux de son enseignement et d'évaluer son influence dans la formation des architectes au cours des deux derniers siècles en France, en Europe et outre-Atlantique.

Parmi les participants :

 Denis Bilodeau, Professeur titulaire à l’École d’architecture de l’Université de Montréal  ; Pierre Caye, Directeur de recherche au CNRS ; Aurélien Davrius, Maître-assistant à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Malaquais, Laboratoire LIAT ; Marc Grignon, Professeur d’Histoire de l’art à l’Université Laval ; Sigrid de Jong, Chercheur à l’université de Leyde, Pays-Bas ; Pierre-Édouard Latouche, Professeur au département d’histoire de l’art à l’Université du Québec à Montréal ; Jean-Marie Pérouse de Montclos, Directeur de recherche honoraire au CNRS ; Hélène Rousteau-Chambon, Professeur d’histoire de l’art moderne à l’université de Nantes, etc.

Parmi les ouvrages des participants :

Aurélien Davrius, Jacques-François Blondel, architecte des Lumières, Classiques Garnier, coll. Histoire des Temps modernes, n° 5, 2018.

Aurélien Davrius, Jacques-François Blondel, un architecte dans la « République des Arts » : étude et édition de ses « Discours », Genève, Droz, « Bibliothèque des Lumières, LXXXVI », 2016.

Aurélien Davrius, La place d'armes de Metz : un chef-d'oeuvre de l'architecte de Louis XV, Jacques-François Blondel, Alain Baudry & Cie, 2011.

Jacques-François Blondel - architecte des lumières à Metz, Connaissance des arts Hors-série n°805, 2018.