Formation professionnelle continue

l’École de Chaillot a reçu pour mission de contribuer, au sein de la Cité de l’architecture et du patrimoine, à la formation professionnelle continue : sont concernés les maitres d’œuvre, les élus et personnels des collectivités, les maîtres d’ouvrage et tous les acteurs des champs de l’architecture, de la culture et de la gestion patrimoniale.

Une nouvelle obligation professionnelle :

Face aux attentes sociales issues d’un contexte urbain et environnemental très évolutif, l’État a fait de l’obligation de formation continue une priorité publique en renouvelant le cadre règlementaire de sa mise en œuvre et de son contrôle.

La valorisation des ressources patrimoniales est au cœur de l’enjeu national de cohésion et de développement durable des territoires, comme les compétences et les pratiques professionnelles qui s’y attachent spécifiquement. C’est pourquoi l’offre de formation de la Cité est conçue en lien avec les grands axes des politiques d’aménagement public : Action Cœur de Ville, Petites villes de demain, Loto du patrimoine ….

Une expertise, des programmes

L’offre de formation est fondée sur l’enseignement et l’expertise de l’École de Chaillot, elle alterne des enseignements théoriques et des exemples techniques, des exercices pratiques en atelier et des échanges interprofessionnels :

  • Histoire et construction de l’édifice classé MH ou du bâti rural, du paysage et des ensembles urbains, analyse des altérations et pathologies, approches des doctrines de restauration et des outils de protection … …etc.
  • Elle est mise au service d’un projet contemporain de valorisation du bâti ancien : création en milieu patrimonial, économie et objectifs environnementaux, pratiques de médiation et dialogue.

Certains partenariats avec des institutionnels ou maitres d’ouvrage permettent de construire des formations à la demande, de type sensibilisation à la culture architecturale, à l’enjeu de la commande, à celui du dialogue entre acteurs de l’acte de construire.

Une démarche personnalisée garantie

Inscrite dans le code de déontologie, l’obligation de se former tout au long du parcours professionnel est garantie et contrôlée par l’instance ordinale des architectes (20 heures de formation annuelle). Les formations sont référencées sur les plateformes d’information et d’inscription, et selon les critères déterminés par les organismes opérateurs de compétence et financeurs de la formation continue (FIF-PL, OPCO-EP, etc.) sous tutelle du ministère de l’emploi et du travail.

C’est dans ce cadre qu’elles sont donc prises en charge dans le cadre du Compte personnel de formation (CPF. Loi sur L’avenir professionnel du 5 septembre 2018)

Les thématiques de la formation continue

3 axes thématiques caractériseront l’offre 

  • Les matériaux et le bâti ancien. Déterminations constructives et culturelles, pathologies, traitement ou remplacement.
  • Qualités du bâti ancien et défi environnemental ou Patrimoine et gestion durable de la ville et des territoires
  • La responsabilité de l’architecte quand il intervient en milieu ancien.

___________________