Chine, construire l'héritage

Des architectes et urbanistes chinois œuvrent depuis une vingtaine d’années à une remise en cause des processus de production de l’espace qui se sont imposés en Chine. Ils savent puiser dans leur histoire pour dessiner les lieux de vie, des urbains et des ruraux, du domestique au public, du collectif à l’individuel, du ludique au labeur, du culturel à l’artisanat, du social au commerce. Engagées, leurs réalisations sont nourries des vertus opératoires de la pensée traditionnelle qui exploite les capacités de l’architecture à convoquer l’art, l’usage, et la technique.
Ainsi, au croisement de l’architecture et de la ville, ces principes réhabilitent parfois des éléments fondamentaux de l’architecture chinoise, ou s’en inspirent. Ils forcent ainsi à une relecture d’une culture souvent mal connue, volontairement ou par ignorance, et posent la question de l’héritage.

62 projets réalisés en Chine par 24 architectes et urbanistes chinois au cours des dix dernières années témoignent ici de ce climat ouvert et expérimental.

 

Le livre Chine, construire l’héritage fait suite à l’exposition et au séminaire éponymes, qui ont débuté leur voyage à Archipel Centre De Culture Urbaine en septembre 2018, fruit d’une collaboration entre la Cité de l’architecture & du patrimoine, l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Saint-Étienne, l’École Urbaine de Lyon – Université de Lyon et La Maison de l’architecture Rhône-Alpes – Archipel Centre De Culture Urbaine.

Fiche technique

Auteurs
Romain Chazalon, Jérémy Cheval, Valérie Disdier, Françoise Ged, Émilie Rousseau et Claude Tautel
Édition
Publications de l'Université de Saint-Étienne, collection “architecture”
Parution
September 2019
N° ISBN
978-2-86272-721-9
Détails
320 p., 16x24 cm
Prix
20 €
Diffusion
Publications de l'Université de Saint-Étienne