Exposition

Hommage à Notre-Dame de Paris. La flèche de la cathédrale et ses sculptures.

Actuellement

Cité de l'architecture & du patrimoine

Galerie des moulages

Au cœur des collections permanentes, la Cité rend hommage à Notre-Dame de Paris, à travers une exposition-dossier présentant l'histoire de ce monument et le projet de sa restauration.

Cette exposition-dossier évoque l’histoire pluriséculaire de ce monument majeur de l’histoire de l’architecture. Les moulages de sculpture monumentale et les maquettes retracent la vie de la cathédrale depuis sa construction au XIIe siècle jusqu’au début du XIXe siècle.

Un focus dédié à la flèche de Notre-Dame, conçue et réalisée par l’architecte-restaurateur Eugène Viollet-le-Duc et le sculpteur Adolphe Geoffroy-Dechaume, permet d’entrer dans les coulisses de cette construction exceptionnelle.

Exceptionnellement, la Cité accueille dans cette exposition des oeuvres originales de la flèche de Notre-Dame de Paris dont le coq de la flèche retrouvé le lendemain de l'incendie dans les décombres de la Cathédrale.

Cette exposition se fera aussi l’écho du chantier de restauration de la cathédrale en offrant au visiteur un suivi régulier du déroulé des opérations.

La flèche et ses sculptures

Depuis le 16 septembre 2020, et au fil de leur restauration, cet accrochage s'est enrichit régulièrement de nouvelles statues originales provenant de la flèche. Les seize statues ont désormais rejoint les galeries de la Cité, celles de : saint Barthélémy, saint Jude, saint Simon, saint Pierre, saint Philippe, saint Jacques Le Mineur, saint Paul, saint Jean, saint Jacques Le Majeur, saint André, saint Matthieu et saint Luc l'Évangéliste.
Les statues de l’aigle de saint Jean l’Évangéliste, de l’ange de saint Matthieu, du lion de saint Marc et de saint Thomas sous les traits d’Eugène Viollet-le-Duc viennent d'être restaurées et sont également exposées au sein de la galerie des moulages.

Absentes en 1844 du projet de restauration initial, les sculptures des douze apôtres et des quatre évangélistes sont ajoutées par Eugène Viollet-Le-Duc en 1857. Ces statues qui n'existaient pas sur la flèche du XIIIème siècle, sont d'une complète création, elles permettent d'apprécier la virtuosité du sculpteur Adolphe Victor Geoffroy-Dechaume et le savoir faire de l'entreprise de plomberie Monduit. Réalisées en cuivre, matériaux choisi pour sa légèreté et sa résistance aux intempéries, les sculptures sont dotées d'une armature métallique, comme un squelette, qui permet d'assurer stabilité et solidité. Les feuilles de cuivre sont installées sur cette armature : les statues sont donc creuses. Geoffroy-Dechaume conçoit, pour les apôtres, trois modèles de corps-types, qu'il personnalise ensuite au niveau des bras, des têtes et des attributs.

A une date indéterminée, probablement lors de la restauration de 1935-1937, les sculptures ont été recouvertes d'une "peinture verte" dont l'identification est encore en cours, pour harmoniser les oeuvres oxydées. Le travail de restauration a consisté à ôter cette peinture afin de retrouver l'aspect d'origine des sculptures. A la fin des travaux de restauration de la cathédrale, les sculptures ont pour vocation de retrouver leur emplacement.
 

Exhibition pictures

Vue de l'exposition : les statues de saint Jude et saint Simon ; le coq de la flèche de Notre-Dame et la tête de l’apôtre saint Thomas sous les traits d’Eugène Viollet-le-Duc

Le coq de la flèche de Notre-Dame

Vue de l'exposition : les statues de saint Berthélémy, saint Pierre, saint Philippe et saint Simon

Arrivée de la sculpture de saint Simon

La statue de Saint Jacques Le Majeur

Les statues de saint Paul et saint Jacques Le Mineur

La statue de saint Jean

La statue de saint Simon

Le coq de la flèche de Notre-Dame

L’aigle de saint Jean l’Évangéliste et l’ange de saint Matthieu

La tête de l’apôtre saint Thomas sous les traits d’Eugène Viollet-le-Duc, et le coq de la flèche de Notre-Dame

Information

Horaires :

  • Ouverture de 11h à 19h tous les jours (sauf le mardi)

Accès compris dans le billet d’entrée au musée
Réservation fortement conseillée

Galerie des moulages
1 place du Trocadéro et du 11 novembre
Paris 16e
Métro Iéna ou Trocadéro